Quel Rotofil Thermique choisir en 2021 ?

Comme le choix de la motorisation se pose, nous allons aborder le rotofil thermique, son usage et son fonctionnement, ses avantages et inconvénients.

De même, nous vous proposons une sélection des meilleures marques et modèles de coupe-bordures thermiques sur le marché.

A noter que les marques Bosch mais également Black et Decker ne commercialisent plus de modèles thermiques dans leur gamme. Ainsi, ne vous étonnez pas de ne pas voir de modèles dédiés dans cet article comparatif.

Aussi efficace que soit votre tondeuse à gazon ou votre robot de tonte, il reste toujours des zones inaccessibles où les mauvaises herbes ont tendance à proliférer et à se montrer envahissantes.

En particulier au pied des murets, des clôtures ou des façades de la maison, autour des massifs ou des arbres, au bord des allées, sous les petits arbustes, entre les différents éléments du mobilier de jardin…

Votre pelouse n’est pas nette et ces herbes récalcitrantes vous déplaisent. Pour justement aller où la tondeuse et le robot ne parviennent pas à passer, vous avez décidé d’investir dans un coupe-bordure pour avoir une pelouse impeccable.

A quels besoins le rotofil thermique répond-il ?

Qu’on l’appelle rotofil ou coupe-bordures, cet outil mécanique de jardinage a une fonction simple : couper l’herbe là où la tondeuse à gazon ou le robot de tonte ne peut le faire.

Et ce afin d’obtenir une pelouse aux contours propres et nettes, où les mauvaises n’ont plus le droit de citer. Grâce à son long bras au bout duquel se trouve la tête de coupe, le rotofil parvient à se faufiler à des endroits difficiles d’accès.

Cet outil de coupe a en effet les capacités de fignoler l’entretien de votre jardin après la tondeuse ou le robot de tonte.

Ainsi, le coupe-bordures thermique vous permet de travailler sur des terrains accidentés ou pentus, sur des talus enherbés, il est utilisé pour couper l’herbe à bonne hauteur sur les pourtours des arbres, le long des haies d’arbustes ou des bâtiments, le long des allées et chemins, autour des massifs de fleurs. Il permet d’affiner la tonte de la pelouse.

De par la puissance de son moteur, en général supérieure à celle d’un coupe-bordure électrique avec ou sans fil, le rotofil thermique est l’outillage le plus adapté aux grands terrains, d’une superficie supérieure à 500 m2.

De même, son puissant moteur lui permet de s’attaquer aux herbes un peu plus denses, un peu plus coriaces et résistantes. Ainsi, un coupe-bordures thermique peut éliminer les petites ronces, les chardons et les petites broussailles.

Donc, si vous avez un terrain particulièrement difficile, pentu, dont la superficie dépasse 500 m2 et où poussent une végétation un peu dense, optez pour le coupe-bordures thermique. Pour un terrain moins complexe et moins grand, le coupe-bordures électrique à batterie peut suffire.

Découvrez également :

Coupe-bordure thermique et débroussailleuse, deux usages différents

De par sa puissance, le coupe-bordures thermique peut être assimilé à une débroussailleuse thermique. Pourtant, une petite différence existe quant à son usage.

Les débroussailleuses sont utilisés pour faucher les grandes surfaces ou même défricher des terrains abandonnés, livrés aux ronces et autres broussailles.

Par définition, une débroussailleuse est faite pour débroussailler les terrains ou les espaces-verts où abondent les herbes hautes et les buissons et non pour mener à bien des travaux de finitions de coupe.

Et le coupe-bordures thermique ne vient pas à bout les hautes herbes envahissantes et des broussailles trop denses.

Donc, il est nécessaire de bien connaître l’utilisation que vous aurez de votre outil de jardinage avant de vous décider entre un rotofil à moteur thermique ou une débroussailleuse électrique ou thermique.

Comment ça marche un rotofil thermique ?

La principale différence entre un rotofil électrique et un rotofil thermique, c’est son moteur.

Le coupe-bordures thermique est en effet équipé d’un moteur à 2 ou 4 temps, le 2 temps étant le plus courant pour le matériel de jardinage destiné aux particuliers. Le moteur 2 temps fonctionne avec un mélange essence et huile alors que le 4 temps utilise essence et huile mais séparément.

De par ce moteur, le coupe-bordures à motorisation thermique gagne en puissance par rapport à un coupe-bordures électrique. Une puissance qui oscille entre 700 et 1200 Watts, allant de 22 à 35 cm3.

Le coupe-bordures thermique présente aussi la particularité de posséder une largeur de coupe bien supérieure à celle d’un coupe-bordure sans fil sur batterie ou même d’un coupe-bordure filaire. Le diamètre de coupe peut atteindre 46 cm pour certains modèles, ce qui vous permet d’être plus efficace et donc plus rapide.

Sinon, comme tous les coupe-bordures, le rotofil thermique est équipé d’une tête de coupe constituée d’une bobine de fil nylon qui tourne rapidement pour couper les herbes. Ce fil de nylon peut être rond, carré ou en étoile.

De même, il existe plusieurs techniques pour renouveler le fil des bobines, manuelle, automatique ou via le système tap’n go. Un étrier ou un carter de protection protège la tête de coupe et évite de couper les fleurs et autres petits arbustes.

Le manche, parfois télescopique pour s’adapter à la taille des différents jardiniers, est équipé de deux poignées. Une poignée permet de commander le démarrage, une poignée ergonomique assure une bonne prise en main de l’outil de jardin.

Des options et accessoires permettent de rendre le coupe-bordures thermique plus maniable et plus pratique. Ainsi, une poignée supplémentaire ajustable permet d’améliorer le confort d’utilisation du rotofil.

Quant aux têtes de coupe, elles peuvent être réglables, orientables ou pivotantes. Une tête pivotante permet ainsi d’atteindre les zones les plus inaccessibles. Certains coupe-bordures peuvent être équipés d’un harnais pour faciliter le maniement. D’autres peuvent utilisent des couteaux en plastique à la place du fil en nylon.

Les avantages et inconvénients du coupe-bordure thermique

Le coupe-bordure thermique offre une liberté de mouvements totale puisque vous n’êtes pas relié au secteur via une rallonge. Le rotofil dispose donc d’une parfaite maniabilité.

Et d’une plus longue grande autonomie que le coupe-bordures sans fil, alimenté par batterie lithium-ion. Il est surtout plus efficace de par la puissance de son moteur pour les travaux d’entretien au jardin. De même, le système de coupe est beaucoup plus large qu’un rotofil électrique.

En contrepartie, le coupe-bordure thermique est forcément plus lourd, entre 4 et 10 kg en moyenne. Donc un usage sur la durée, intensif, s’avérera plus fatigant. Il s’avère également moins silencieux.

Son usage est d’ailleurs réglementé dans les zones urbaines, au moins pour les professionnels. Enfin, le rotofil thermique a un impact sur l’environnement non négligeable puisque son moteur essence est forcément plus polluant que l’électricité.

A l’achat, le coupe-bordures thermique s’avère plus onéreux que les modèles électriques.

Le meilleur de chaque grande marque

Bosch et Black & Decker ne présentent aucun modèle thermique.

Plusieurs grandes marques se partagent le marché du rotofil thermique.
Ryobi propose un seul modèle thermique de 26 cm3, idéal pour les travaux d’entretien. Moteur 2 temps, tête de coupe avec double fil, démarrage assisté par ressort. Avec un poids de 4,6 kg, il est relativement léger. Largeur de coupe : 43 cm.

Chez Stihl, le numéro 1 des ventes de coupe-bordures thermique est le FS 38 qui a l’avantage d’être puissant (27,2 cm3), léger (4,2 kg), avec une largeur de coupe de 38 cm, une poignée circulaire et une pompe d’amorçage. Prix : 159 euros. 20 autres modèles de coupe-bordures thermiques sont proposés de 159 à 1194 euros.

Un rotofil pour un jardin impeccable

Les meilleurs rotofils

  • RLT26C 95% 95%
  • FS 38 85% 85%
  • FS 55 80% 80%

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 130 reviews